Carol Landry

Carol, une militante et négociatrice syndicale chevronnée, s’est jointe au Syndicat des Métallos en 1986 alors qu’elle travaillait à la plus importante mine de cuivre au Canada. Elle a occupé presque tous les postes au sein de la section locale 7619 chez Highland Valley Copper : déléguée syndicale, trésorière, vice-présidente et présidente.

Carol Landry a été la première femme à occuper le poste de vice-présidente internationale du Syndicat des Métallos. Elle a été nommée vice-présidente hors cadre lors du congrès international de 2008, et assumait la responsabilité du secteur du transport aérien du syndicat. 

Carol, une militante et négociatrice syndicale chevronnée, s’est jointe au Syndicat des Métallos en 1986 alors qu’elle travaillait à la plus importante mine de cuivre au Canada. Elle a occupé presque tous les postes au sein de la section locale 7619 chez Highland Valley Copper : déléguée syndicale, trésorière, vice-présidente et présidente. En 1989, alors qu’elle était la seule femme à siéger à un comité de négociation comprenant treize membres, Carol a collaboré à diriger une grève fructueuse de 107 jours, s’opposant aux demandes de l’entreprise concernant la sous-traitance, aux salaires inférieurs et au manque de possibilités d’avancement pour les femmes et les membres du personnel technique.

En 1998-1999, Carol Landry a dirigé des négociations à titre de présidente de la section locale et elle a tenu bon devant les revendications de concessions majeures et les menaces de fermeture en permanence de l’entreprise. La convention qu’elle a négociée à ce moment-là liait les salaires au prix du cuivre, ce qui a permis à ses collègues d’obtenir des augmentations pendant plusieurs années.

Ce n’était là que le début de l’expérience vaste et diversifiée qu’elle allait acquérir. Nommée permanente du Syndicat des Métallos au Canada en 1999, Carol a servi les sections locales dans les basses-terres continentales de la Colombie-Britannique et elle a dirigé des négociations dans de nombreuses industries.

Carol Landry a rempli le rôle d’instructrice pour le syndicat pendant plus de 18 ans et celui de coordonnatrice de l’éducation pour le District 3. À titre de dirigeante des Femmes d’acier, elle a lancé des programmes visant à encourager les femmes à devenir des dirigeantes au sein du syndicat.

Avant sa nomination au Bureau exécutif international, Carol a agi comme adjointe au directeur du District 3 (Ouest du Canada) Stephen Hunt. Elle a été élue vice-présidente de la fédération de syndicats mondiaux IndustriALL en 2016 et vice-présidente générale du service des employés professionnels de la FAT-COI, occupant ces deux postes jusqu’en 2019. Elle était aussi active au sein du Congrès du travail du Canada et de la fédération des travailleuses et travailleurs de la Colombie-Britannique.